Partager :

Bilan

prescribeit yir2018 enL'équipe de PrescripTIonMC a connu une année 2017 particulièrement stimulante, avec de grandes réalisations à son actif, notamment la toute première transmission d’une ordonnance par PrescripTIonMC et notre participation aux mesures fédérales visant à lutter contre la crise des opioïdes. Forte de ces réussites, notre équipe est fin prête à vivre une année 2018 tout aussi captivante!


Faisons un bref survol de 2017. D'abord, en début d'année, nous avons été ravis de voir que le budget fédéral faisait mention de PrescripTIonMC dans le contexte de la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances :

« Inforoute Santé du Canada s’est engagée à réduire les méfaits et les coûts associés à la fraude et au mauvais usage d’opioïdes à l’aide du lancement du service national d’ordonnances électroniques du Canada, PrescripTIonMC. La transmission électronique sûre au moyen de PrescripTIonMC permettra de s’assurer que les ordonnances ne peuvent pas être modifiées ou falsifiées et offrira des données à valeur ajoutée aux organismes de réglementation des médecins et aux décideurs publics, entre autres. »

« PrescripTIonMC est un atout précieux pour le réseau de santé public de grande qualité de notre province, et il nous permet de veiller à ce que l'infrastructure de santé numérique de l'Ontario continue d'améliorer de manière importante les services offerts aux Ontariens. » — Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario

Puis, dans les mois qui ont suivi, nous avons eu le privilège d'exposer la vision de PrescripTIonMC et de solliciter l'avis de divers groupes d'intervenants clés — patients, représentants provinciaux et territoriaux, fournisseurs, pharmacies de détail, prescripteurs, organismes de réglementation, experts en protection des renseignements personnels et assureurs — à l'occasion de plus de 250 rencontres fructueuses.

« PrescripTIonMC sera la méthode reconnue de traitement des ordonnances électroniques en Alberta. Comme il est mentionné dans une communication antérieure, les signatures électroniques par d’autres moyens que PrescripTIonMC ne seront pas acceptables. » — Alberta College of Pharmacists

Au milieu de l'été, nous avons annoncé notre collaboration avec six provinces, soit l’Alberta, l’Ontario, le Manitoba, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador, qui représentent 61 % de la population canadienne. Nous avons aussi amorcé une collaboration avec plus de 27 chaînes de pharmacies qui comptent 3 300 pharmacies de détail dans 6 provinces; en outre, plus de 1 300 médecins qui traitent en tout quelque 737 000 patients ont exprimé leur intérêt pour PrescripTIonMC.

« PrescripTIonMC amène l'acte de prescrire au 21e siècle. Comme le service est intégré à mon dossier médical électronique, je peux transmettre l'ordonnance à la pharmacie du patient en un seul clic — c’est aussi simple que d'appuyer sur “envoyer”. » — Dr Mathies, médecin à l’Algonquin Family Health Team

Puis, le 30 août 2017, nous avons lancé la version de production limitée (VPL) de PrescripTIonMC à Huntsville (Ontario), où la toute première ordonnance électronique a été transmise entre une clinique médicale et une pharmacie au moyen du service. Par la suite, la VPL a été déployée dans d'autres établissements à Kingston et dans la région du Niagara. Nous en planifions actuellement la mise en service dans d'autres endroits en Ontario et en Alberta.

Enfin, en novembre, nous avons eu le plaisir de voir notre travail souligné dans le rapport de Santé Canada et du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances intitulé Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes : Une intervention collective. Avec nos partenaires, nous tâchons de contrer l'usage problématique des opioïdes par la prise de mesures concrètes, efficaces, dont les résultats sont visibles.

Nous avons publié, en partenariat avec Santé Canada, la première version de l'Ensemble canadien de données cliniques sur les médicaments (ECDCM) afin que les tiers intéressés communiquent leurs observations au sujet de cette terminologie. Accessible sans frais, l'ECDCM propose une terminologie commune pour désigner les médicaments dans les solutions de santé numériques telles que PrescripTIonMC. Cette terminologie permettra d’harmoniser les noms de médicaments dans les dossiers, en plus de faciliter le bilan comparatif des médicaments.

« Même si nous utilisons PrescripTIonMC depuis peu de temps, nous en constatons déjà les avantages pour la pharmacie et les patients. Nous recevons l'ordonnance directement dans notre système, ce qui nous évite d'avoir à la transcrire et accélère la communication avec le médecin du patient. » — Bill Coon, pharmacien propriétaire de la Remedy’sRx Muskoka Medical Pharmacy


Activités qui marqueront le premier trimestre de 2018

L'équipe de PrescripTIonMC poursuit son travail de planification concernant la prochaine version de la technologie, l'intégration avec les dossiers médicaux électroniques (DME) et les systèmes de gestion de pharmacie (SGP) d'autres partenaires technologiques et l'implantation du service dans d'autres pharmacies communautaires et cliniques. Notre objectif est d'offrir un service innovateur qui permet de prescrire tous les types de médicaments et qui procure une valeur ajoutée aux prescripteurs et aux pharmaciens.

Pour l'instant, le service offre les fonctions suivantes : la transmission sécurisée par voie électronique d’ordonnances pour tout type de médicaments, y compris les stupéfiants, et l'envoi d’une demande de renouvellement d’ordonnance d’un pharmacien à un prescripteur. À la mi-2018, PrescripTIonMC sera également doté des fonctions suivantes :

  • un accès intégré à la liste des médicaments assurés par le régime public afin que le prescripteur puisse vérifier les coûts respectifs des médicaments et s'assurer que celui qu’il prescrit est bel et bien couvert et/ou, dans la mesure du possible, que l'option choisie est la plus efficiente;
  • l'envoi d'avis par la pharmacie au DME du prescripteur quand l'ordonnance a été exécutée et/ou renouvelée;
  • un outil de messagerie sécurisée qui permettra aux prescripteurs et aux pharmaciens de communiquer par voie électronique plutôt que par télécopie et téléphone;
  • un accès à l'Ensemble canadien de données cliniques sur les médicaments.

D'autres déploiements sont prévus en Ontario et de nouveaux essais auront lieu en Alberta. À compter du milieu de 2018, le service sera étendu à d’autres provinces et adopté par d'autres prescripteurs et pharmacies.

L'équipe de PrescripTIonMC continuera de présenter PrescripTIonMC dans des conférences s'adressant aux cliniciens, aux pharmaciens et à d'autres professionnels du secteur de la santé afin de leur fournir toute l'information dont ils ont besoin pour appuyer la mise en œuvre de l'ordonnance électronique au Canada.

« Une fois pleinement déployé, PrescripTIonMC sera la seule méthode reconnue pour le traitement des ordonnances électroniques en Alberta — aucune autre forme de signatures électroniques ne sera jugée acceptable. L'usage de PrescripTIonMC est conforme à la norme de pratique du Collège relative aux activités de prescription. » — College of Physicians and Surgeons of Alberta

Pour plus information, communiquez avec nous.

Le pharmacien communautaire Bill Coon parle de son expérience avec PrescripTIon et donne deux exemples de la façon… https://t.co/3KaalsJntu

par Inforoute,